Un Dossier Médical Personnel destiné à l’assurance santé et aux professionnels

Déjà annoncé en 2004, le Dossier Médical Personnel (DMP) verra enfin le jour en avril prochain. Il permettra aux professionnels de la santé (médecins, agents de la sécurité sociale, agents d’assurance santé…) de pouvoir consulter le dossier médical unique et électronique d’un patient.

Les informations récoltées dans ce DMP définiront le profil médical du patient, ce qui évitera d’inutiles examens ou prescriptions médicales supplémentaires. Les organismes d’assurance et les professionnels de la santé pourront également enrichir le dossier avec diverses informations : comptes-rendus de radios, allergies, résultats d’analyses, calendrier vaccinal… Des premiers essais ont ainsi été réalisés en Alsace, Aquitaine, Franche-Comté et Picardie avec l’accord de patients volontaires, qu’il a tout de même fallu convaincre. Le DMP n’étant pas obligatoire, une des difficultés auxquelles le dispositif sera confronté sera en effet de rassurer la population sur la confidentialité des données.

L’assurance auto surfe sur la vague High Tech
Assurance mutuelle : les Français sont satisfaits