Finance : la testostérone favorise la prise de risque

Les hommes prendraient plus de risques financiers que les femmes grâce à la testostérone. C’est ce que semble indiquer les résultats d’une étude récente.

L’influence de la testostérone sur le comportement humain est déjà bien connue. Elle favorise notamment l’esprit de compétition et diminue la peur. Mais aucune étude n’avait été menée sur son rôle spécifique dans la prise de risques financiers. C’est chose faite avec les travaux de deux universités américaines. Des tests de simulation financière ont été réalisés sur des étudiants. Ils ont montré que si des hommes ou des femmes ont un niveau égal de cette hormone, ils font preuve d’un comportement similaire dans la prise de risque. Mais si le taux d’hormone est différent entre deux individus, c’est bien celui qui a le plus fort qui est le plus entreprenant. C’est la première foi qu’une étude montre qu’il y a une raison biologique à la prise de risques financiers.

Quel cadeau CE offrir à ses salariés ?
Élargir son horizon grâce à une formation achats à l’international